Les bouquetins

Il appartient à la famille des caprins, comme les chèvres. Le mâle, appelé bouc, pèse de 75 à 110 kgs. Il porte de magnifiques cornes qui mesurent 80 à 90 centimètres de long et qui peuvent peser plus de 15 kgs, poids qui explique le fort développement des muscles de sa nuque. Les sabots du bouquetin sont constitués par de la corne rigide, d'une part, et par un coussinet souple et spongieux, d'autre part. Cette combinaison permet une prise solide quelle que soit la nature du sol. La femelle, appelée étagne, est plus petite et moins trapue que le mâle. Ses cornes ne dépassent pas 25 centimètres. Elle est plus farouche que le mâle, surtout lorsqu'elle est accompagnée de son petit.



En France, l'absence de protection et la réglementation insuffisante d'une chasse meurtrière et impitoyable avaient conduit à l'extinction complète de cet animal. La création du Parc National de la Vanoise en 1963 a permit de protéger quelques bouquetins venus du parc du Grand Paradis en Italie. Ils y trouvèrent de bonnes conditions au point d'être actuellement au nombre de 1900 (environ).

De manière générale, le bouquetin est assez facile à approcher et ne semble pas inquiet au contact de l'homme. Malgré cela, l'approche doit être très lente et non bruyante. On se retrouvera prés du troupeau, parfois à moins de 10 mètres. Cela permet une bonne observation avec la possibilité de réaliser de superbes photos.


Quelques photos de bouquetins

Toutes les photos de bouquetins



Vidéo de bouquetins