Le sentier de l'Imbut (Gorges du Verdon)


Le sentier de l'Imbut (Carte IGN TOP25 3442 OT)

Départ : Parking de l'hôtel restaurant des Cavaliers situé sur la RD 71, rive gauche du Verdon.

Dénivelé et temps de marche :
580 mètres de dénivelé, 3 heures 30 minutes pour le circuit.
Départ > 40 minutes > Passerelle de l'Estellier
Passerelle de l'Estellier >1 heure 30 minutes > Bas du sentier Vidal
Bas du sentier Vidal > 40 minutes > Route (RD 71)
Retour par la route > 40 minutes (3 kms)

La randonnée débute derrière l'auberge des Cavaliers, où le sentier prend naissance au bord de la RD 71. La descente s'effectue la plupart du temps à l'ombre, sur 340 mètres de dénivelé, jusqu'à un belle plage au bord du Verdon.
La passerelle de l'Estellier, située 200 mètres en aval, permet de traverser le Verdon pour rejoindre la rive droite.
Rester rive gauche sur le sentier de l'Imbut. On chemine pratiquement tout le temps au niveau du lit du Verdon, dans des bois de noisetiers, de buis et de hêtres. Le sentier mène au défilé du Styx (fleuve des Enfers), où le Verdon a patiemment tracé sa route dans un amoncellement de rochers blancs, y façonnant des vasques et des rondeurs.
Après le Styx, le sentier est taillé dans le roc, en corniche à 20 mètres au dessus du Verdon (photo n°2). Le passage étroit est souvent glissant à cause de l'eau qui suinte du rocher. Prudence, il ne faut pas hésiter à se tenir au câble d'acier le long de la paroi, jusqu'à la sortie de ce passage en dévers.

La remontée par le sentier Vidal démarre sur les chapeaux de roue par un escalier taillé dans la roche, dont les marches mesurent 50 cm. En s'accrochant à la main courante d'acier, on s'y élève de plus de 40 mètres au dessus du vide en quelques enjambées. Suivent des lacets assez raides qui croisent un pierrier. A cause des pierres qui roulent sous les pieds et du chemin pentu, la montée coupe les jambes. Il ne faut pas hésiter à faire des pauses fréquentes pour reprendre son souffle et grimper à un rythme très lent. Une échelle et un ultime escalier câblé permettent d'émerger enfin sur le plateau 40 minutes plus tard (350 mètres de dénivelé pour une distance de 1 km). La route n'est plus très loin.
Le retour s'effectue tranquillement par la RD 71 (3 kms en 40 minutes), qui permet d'avoir de superbes points de vue sur les gorges et de se remettre des émotions de cette remontée tonique et "aérienne".



1 gorges_verdon.jpg

2 gorges_corniche.jpg

3 gorges_sentier.jpg

4 gorges.jpg

Cliquez pour agrandir

Cliquez pour agrandir